logo


17
MAI
2017

GHI – TECHNICIEN BIOHYGIENISTE

FICHE DE POSTE
TECHNICIEN BIOHYGIENISTE

 

PRÉSENTATION DU POSTE

FONCTION : Technicien biohygiéniste
GRADE : Technicien de laboratoire spécialisé en hygiène hospitalière
HORAIRES : 9h00 – 16h24 adaptable selon les nécessités de service, présence requise la nuit de
façon ponctuelle.
POSITION DANS LA STRUCTURE :
Fonction transversale sur les deux sites du Groupe Hospitalier Intercommunal (Hôpital et site des
Ormes).
Liaisons hiérarchiques :
· Cadre de santé hygiéniste (ou faisant fonction)
· Cadre du pôle médico-technique
· Directeur des Soins Infirmiers
Liaisons fonctionnelles :
· Praticien responsable de l’EOHH
· Membres de l’équipe opérationnelle d’hygiène
· Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales et plus particulièrement son président
· Services de soin et médico-techniques
· Direction des Ressources Physiques
· Services administratifs
· Médecine du travail
PRÉSENTATION DU POLE ET DU SERVICE :
Services composant le pôle médico-technique :
– Pharmacie, UPC, CAMSP
– Laboratoires
– Dépôt de sang
– EOHH
L’EOHH inscrit son action de prévention et de surveillance des infections associées aux soins dans
la démarche globale d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins de l’établissement.
L’EOHH impulse et coordonne :
· la gestion a priori du risque infectieux nosocomial dans ses différentes dimensions
(environnement, actes de soin, état de santé du patient)
· la gestion a posteriori du risque infectieux nosocomial par le signalement, l’investigation et
les interventions lors d’infection, les surveillances épidémiologiques, le suivi d’indicateurs.
Elle promeut la formation et l’information sur les risques infectieux associés aux soins, pour les
professionnels, les patients et les usagers.

PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE :
L’EOHH est constituée de :
· 1 ETP praticien hygiéniste
· 1 ETP cadre de santé (ou faisant fonction)
· 2 ETP infirmier hygiéniste
· 1 ETP technicien biohygiéniste

 

MISSIONS

MISSION GÉNÉRALE:
Organiser, coordonner et mettre en oeuvre les actions relatives à l’hygiène hospitalière, la
prévention du risque infectieux et la lutte contre les infections nosocomiales.
Assurer une veille sur la qualité de l’environnement (surface, eau, air, dispositif médical,
aliment, linge) et contrôler l’application des procédures en hygiène environnementale et hospitalière.
MISSIONS PERMANENTES :
Gestion de l’activité de laboratoire
· Gestion du planning prévisionnel et réalisation des bilans d’activité du secteur
· Réalisation des prélèvements environnementaux et suivi de l’écologie microbienne par analyses
microbiologiques :
– Eau : potabilité, eau pour soins standard, recherche de légionelles, eau bactériologiquement maîtrisée
– Air : prélèvements microbiologiques et particulaires dans les Zones à Atmosphère Contrôlée (ZAC)
– Surfaces : dans les ZAC, hottes, service restauration et offices.
– Dispositifs médicaux et appareils médicaux : endoscopes, lave-endoscopes et appareil de dialyse
– Aliment
– Linge des Ormes
· Réalisation de dosages chimiques de l’eau (mesure du taux de dioxyde de chlore) lors des
contrôles microbiologiques pour recherche de légionelles.
· Gestion de la conservation des souches microbiennes
· Réalisation des contrôles qualité externes nécessaires à la bonne exécution des analyses
· Intervention et traitement d’urgence suite à alerte ou/et situation à risques dans le domaine
d’hygiène hospitalière
· Entretien du matériel de laboratoire
· Gestion des commandes et des stocks nécessaires au bon déroulement des analyses
· Encadrement des stagiaires
· Gestion de l’externalisation des analyses non réalisées sur place (légionelles, hémodialyse).
Gestion des résultats et suivi des actions correctives
· Saisie, édition et interprétation des résultats, sous couvert du responsable médical. Diffusion
auprès des personnes concernées.
· Elaboration, mise en place et suivi des actions correctives.
Gestion des risques liés à l’eau
· Gestion conjointe avec la CAMSP et les services économiques des commandes de filtres
terminaux pour les zones nécessitant une eau de qualité bactériologique maîtrisée.
· Suivi de la traçabilité des changements de filtres, de la purge des points d’eau inutilisés et de
l’entretien mensuel des robinetteries.
· Participation au suivi du carnet sanitaire eau.

Gestion de la qualité
· Etablissement et actualisation des procédures relatives aux techniques de laboratoire et à la
préservation de l’hygiène hospitalière.
· Contrôle de l’application des procédures et normes relatives à l’hygiène de l’environnement.
· Recensement et sélection des différentes documentations professionnelles et réglementaires en
matière d’hygiène.
MISSIONS SPÉCIFIQUES :
Le technicien biohygiéniste peut éventuellement intervenir dans des missions inscrites dans le
programme du CLIN tel que :
· Organisation et réalisation d’audits en hygiène relatifs à l’environnement.
· Recueil des données et suivi des indicateurs nationaux et institutionnels, en relation avec la
prévention des infections associées aux soins.
RISQUES PROFESSIONNELS :
Biologique
Mesures préventives :
¨ PSM de type II (conformément à l’arrêté du 16/07/2007)
¨ Equipement de protection individuel (masques, surblouse, etc)
PARTICULARITÉ :
Réunion d’équipe 4 fois par mois, durée moyenne 2h.
Au minimum 3 réunions de CLIN par an.

COMPETENCES REQUISES

COMPÉTENCES REQUISES OU À ACQUÉRIR :
Diplôme :
· Diplôme bac+2 qualifiant de technicien de laboratoire (BTS bioanalyse et contrôle).
· Année de spécialisation en hygiène hospitalière dispensée par ENCPB ou diplôme universitaire
d’hygiène hospitalière complété par une formation spécialisées dans les prélèvements
environnementaux.
Savoir :
· Solides connaissances en matière de microbiologie et écologie environnementale.
· Solides connaissances en hygiène et environnement hospitalier.
· Notions d’épidémiologie.
· Notions de bio-nettoyage et d’hygiène des locaux.
· Maîtrise de la bureautique (Excel, Word et PowerPoint).
Savoir faire :
· Concevoir, formaliser et adapter des procédures relatives à son domaine de compétence.
· Evaluer la conformité de la mise en oeuvre d’une procédure – développer un sens critique.
· Identifier, analyser et évaluer les risques liés à l’hygiène environnementale et proposer des
actions correctives.
· Auditer l’état général d’une situation, d’une organisation.

· Former et conseiller les professionnels.
· S’exprimer auprès d’une personne ou d’un groupe.
· Travailler en équipe pluridisciplinaire.
QUALITÉS PROFESSIONNELLES REQUISES :
· Faire preuve de rigueur
· Aptitudes à la communication
· Autonome
· Esprit d’initiative
· Respect du secret professionnel
· Sens de la responsabilité et de l’organisation.
EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE REQUISE :
Une expérience de plusieurs années en hygiène hospitalière serait souhaitable.

 

Contact: pour obtenir des précisions sur cette offre et les coordonnées de la personne en charge de cette offre, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org , en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA