07
JUIN
2016

Hôpitaux universitaire est Parisien – Technicien(ne) de Laboratoire Médical

PÔLE DE BIOLOGIE MÉDICALE ET PATHOLOGIE
Métier : Technicien de Laboratoire Médical
Code : 05L100
Grade : Technicien de laboratoire Médical
FICHE DE POSTE DE TECHNICIEN(NE) CDD DE LABORATOIRE MÉDICAL
Département de BACTERIOLOGIE, Laboratoire de l’Hôpital Saint-Antoine
PRESENTATION DU POLE DE BIOLOGIE MÉDICALE ET PATHOLOGIE
Le pôle de Biologie Médicale et Pathologie comprend l’ensemble des activités de Biologie Médicale
et d’Anatomie et Cytologie Pathologiques du Groupe Hospitalier ainsi que les unités pré-analytiques
des sites Saint-Antoine, Rothschild, Tenon et A. Trousseau.
Le département de Bactériologie regroupe les laboratoires des 3 hôpitaux Armand Trousseau, Saint-
Antoine et Tenon
PRÉSENTATION DE l’UNITE DE BACTERIOLOGIE
Activités-Localisation
Laboratoire de Bactériologie situé au 7ème étage dans le bâtiment Robert André.
PRÉSENTATION DE L’UNITÉ ET DE L’ÉQUIPE
L’équipe:
1 Chef de Département
1 Cadre de santé (chargé également des unités d’Hygiène et de Microbiologie de l’environnement).
2 MCU-PH
1 PH
1 Praticien attaché
3 Internes en Biologie
16 Techniciens dont 9 en roulement 12H24 /20h en semaine ; 11H /18H36 les WE et jours fériés
L’unité :
Organisation de l’unité de bactériologie en 5 secteurs :
– 3 laboratoires travaillant par services cliniques + 1 paillasse « Volante »
– 1 laboratoire dédié à Clostridium difficile (associé au CNR).
– 1 laboratoire dédié aux Mycobactéries.
POSITION DANS LA STRUCTURE
Liaisons hiérarchiques : Cadre de l’unité de Bactériologie ou cadre d’unité remplaçant.
Cadre paramédical du pôle
Liaisons fonctionnelles : Chef du département, directeur médical de l’unité, personnel médical et
paramédical, services cliniques, coursiers, agents.
QUOTITÉ DE TRAVAIL
Temps plein.
HORAIRES DE TRAVAIL
Journée de travail sur la base horaire de 7H ou 7h30
Plage horaire:
– Poste occupé de 9h à 16h du lundi au vendredi
– Samedi, dimanche et jours fériés, amplitude horaire 08H-18H30
– Evolution possible si prolongation du CDD sur une amplitude horaire 8H – 20H
Le laboratoire est ouvert de 8H à 20H.
Gardes :
– 1 samedi environ toutes les 3 semaines (8H /15H00 ou 11H30 /18H30).
– 1 dimanche ou jour férié environ toutes les 5 semaines (8H /15H00 ou 11H30 /18H30).
Planification des repos négociée avec l’encadrement. Congés en vigueur à l’AP-HP.
MISSIONS GÉNERALES DU POSTE
Assurer l’ensemble des tâches techniques et administratives nécessaires à un traitement de qualité
des examens de Bactériologie de façon polyvalente par mobilité sur les différents secteurs, dans les
meilleurs délais, en respectant les règles d’hygiène, de sécurité et en conformité avec les procédures
et les normes existantes.
MISSIONS PERMANENTES
ASPECT TECHNIQUE
– Réception, validation et contrôle de la conformité des échantillons par rapport aux
recommandations de bonnes pratiques et enregistrement des demandes d’examens de
biologie.
– Réalisation de l’ensemble des techniques de bactériologie par rotation sur les différents
secteurs du service sous l’autorité du Biologiste responsable du secteur.
– Validation technique des actes relevant de la compétence du technicien.
– Traitement des contrôles de qualité et participation au rendu des résultats.
– Utilisation des différents automates installés dans le service (Hémocultures, Cytologie
Urinaire, antibiogrammes, Mycobactéries, Spectrophotomètre de masse, Genexpert).
– Participation au roulement qui assure la permanence d’un technicien jusqu’à 17H.
Semaine 12H24 /20H
De 12H24 à 13H30
– Prise en charge des examens urgents en adéquation avec la procédure en vigueur.
– Aide aux différents laboratoires en cas de surcharge ponctuelle de travail.
Jusqu’à 15H
– Traitement des échantillons par chaque secteur (Laboratoires 1, 2,3, hémocultures).
– Le technicien de 12H24 /20H apporte son aide au secteur le plus surchargé.
A partir de 15H et jusqu’à 20H
– Prise en charge de tous les échantillons suivant la liste des examens.
– Les techniciens de jour encore présents apportent une aide au technicien de 12H24 /20H.
MATERIEL ET EQUIPEMENT
– Surveillance du fonctionnement des automates selon les procédures établies,
(maintenances préventives).
– Gestion des stocks de réactifs et des consommables liés au poste de travail occupé en
concertation avec le Cadre.
– Anticipation des besoins et transmission de ces besoins au Cadre en vue des
réapprovisionnements mensuels.
– Transmission des informations nécessaires au fonctionnement de l’unité au Cadre
remplaçant (Réactifs, matériels, consommables).
– Signalement de tout dysfonctionnement au Cadre.
– Suivi des températures des réfrigérateurs, congélateurs, étuves.
COMMUNICATION
– Transmission des informations, messages ou résultats en fonction des procédures établies.
– Participation à la formation des stagiaires.
– Partage des connaissances acquises lors des formations entre collègues.
HYGIENE ET SECURITE
– Connaissance et application des règles d’hygiène et de sécurité liées aux manipulations
techniques, à la décontamination des équipements et à l’élimination des déchets.
– Fermeture des portes du laboratoire avant 17H, hormis celles du laboratoire de garde.
– Utilisation obligatoire des équipements de protection collectifs (PSM, hottes chimiques) et
port des équipements de protection individuels obligatoires.
QUALITE
– Utilisation du logiciel KALILAB.
– Formation « Qualité » obligatoire.
TACHES ADMINISTRATIVES
– Gestion informatique des examens, de la saisie au rendu des résultats.
– Participation à la rédaction des procédures en vue de la démarche d’accréditation.
– Participation occasionnelle à des groupes de travail au sein de l’unité ou de l’établissement.
– Gestion des examens externés.
PARTICULARITÉ DE LA FONCTION
– Variabilité de la charge de travail liée à l’activité en milieu hospitalier.
– Conditions de travail parfois stressantes.
RISQUES PROFESSIONNELS ET MESURES PRÉVENTIVES
Exposition aux risques professionnels inhérents à l’activité d’un laboratoire de biologie médicale à
savoir : risques biologiques, risques chimiques, risques physiques.
Mesures de prévention prises face à ces risques :
– Formation obligatoire inhérente à l’unité
– Formations obligatoire aux risques chimiques et biologiques.
– Mise en oeuvre de la règlementation et de la prévention des risques.
– Utilisation obligatoire des équipements de protection collectifs et individuels.
PRÉREQUIS : FORMATIONS ET QUALIFICATIONS
Diplômes : B.T.S d’Analyses Biologiques, D.E.L.A.M, D.E.T.A.B, D.U.T d’Analyses Biologiques.
Expériences : Expérience en Bactériologie souhaitable compte-tenu de la complexité de la discipline.
COMPÉTENCES REQUISES
– Sens des responsabilités, fiabilité et rigueur dans l’exécution des tâches.
– Esprit d’équipe, esprit d’initiative, sens de l’organisation.
– Ponctualité.
– Discrétion.
– Communication et relation d’aide.
– Éthique et déontologie médicales.
– Anatomie, physiologie.
– Biologie.
– Gestion des flux stocks/produits.
– Hygiène hospitalière.
– Médicales générales et/ou scientifiques en fonction du domaine d’activité.
– Qualité.
– Techniques de laboratoire.
– Connaissance de l’outil informatique.
– Traitement des déchets.
– Identifier les éléments, cellules ou micro-organismes normaux ou pathogènes dans les
échantillons biologiques.
– Concevoir, formaliser et adapter des procédures /protocoles/modes opératoires /consignes
relatives à son domaine de compétence.
– Évaluer la pertinence/la véracité des données et/ ou informations.
– Évaluer, choisir, utiliser les produits, les matériels, les outils de travail nécessaires à la
pratique de son métier.
– Identifier et diagnostiquer un dysfonctionnement, une panne, le défaut d’un matériel, d’un
équipement, une anomalie d’un système, spécifique à son domaine d’activité.
– Utiliser une procédure, un code, un langage, un protocole, une règlementation spécifique à
son domaine.
ÉVOLUTION POSSIBLE DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT
Fiche de poste susceptible d’évoluer en fonction des modifications de l’organisation de l’unité et du
projet médical du pôle.
– Regroupement futur de l’ensemble de l’activité Bactériologie du GH en un site unique, à
l’Hôpital Saint-Antoine.
– Déménagement de l’unité vers un autre bâtiment du même site.
– Automatisation future de la discipline et développement de nouvelles activités innovantes.
– Perspectives d’accroissement et de développement de la partie « diagnostic rapide »
(enzymologie, méthodes moléculaires) au sein de l’unité.

Contact: pour obtenir les coordonnées de la personne à contacter, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org ,  en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA.