logo


07
JUIN
2016

INRA Science et Impact – Technicien(ne) de recherche

CDD 4 mois technicien de recherche
Septembre – Décembre 2016
Date limite candidature : 15 Juillet 2016
L’amélioration du bien-être du cheval est devenue ces
dernières années un véritable enjeu pour la filière équine, et
pour la société en général. Il devient urgent pour la recherche
équine de proposer des outils fiables pour mesurer le bien-être
du cheval et identifier les facteurs de risque. Le bien-être est un
concept multidimensionnel, et son évaluation globale repose
sur la prise en compte d’un ensemble d’indicateurs
physiologiques et comportementaux. Il serait en effet restrictif
d’envisager une évaluation du bien-être à partir d’un seul type
de mesure. Dans le cadre de ce projet, nous proposons de
mettre à profit nos compétences dans le domaine, afin de
proposer une évaluation globale du bien-être qui soit basée sur
une approche multidisciplinaire alliant des études sur le
comportement, le microbiote intestinal, le transcriptome et la
santé.
Le but spécifique de notre partie du projet est de comprendre
l’interaction entre le stress psychologique (le mal-être) et le
microbiote intestinal commensal, et de trouver des
biomarqueurs potentiels. Chez l’homme et les animaux de
laboratoire, des études récentes ont démontré que le stress a
un impact majeur sur la physiologie de l’intestin, pouvant
modifier la composition et la structure du microbiote gastrointestinal.
Ces modifications sont susceptibles d’augmenter le
risque de maladies gastro-intestinales, notamment des ulcères
de l’estomac et des coliques, qui sont des affections très
fréquentes chez les chevaux au travail, et source de frais
vétérinaire importants, d’inutilisation prolongée du cheval, voire
de mort.
Dans le cadre de ce projet, nous ouvrons un poste de
technicien de recherche (TR) avec expérience en biologie
moléculaire afin d’effectuer l’échantillonnage, extraire de
l’ADN et de l’ARN, réaliser des PCRs, et mettre au point
des protocoles de PCRq sur différents gènes microbiens.
Le contrat aura une durée de 4 mois (01/09/2016 –
31/12/2016).
Le technicien de recherche en biologie moléculaire pour lequel
nous ouvrons ce poste se verra confier les tâches suivantes :
(i) Pendant l’échantillonnage : préparer le matériel,
prélever des échantillons de fèces chez les
animaux souffrant de coliques et chez les
chevaux contrôles, aider les vétérinaires lors des
prises de sang pour effectuer des numérations
de formule sanguine
(ii) Extraire l’ADN de tous les échantillons fécaux des
animaux contrôle et des animaux souffrant de
problèmes gastro-intestinaux
(iii) Extraire l’ARN à partir du sang et à partir des
échantillons fécaux
(iv) Effectuer les réactions de PCR sur les gènes 16S
rRNA, 18S rRNA et ITS1 pour le séquençage
MiSeq (Illumina)
(v) Mise au point de protocoles de PCRq pour les gènes
16S rRNA, 18S rRNA et ITS1
Compétences nécessaires
Formation approfondie en biologie moléculaire
Connaissance et expérience pratique en biologie moléculaire,
en particulier extraction ADN, ARN, PCR et PCRq.
Compréhension de l’anglais oral et écrit.
Communiquer et gérer les relations avec les interlocuteurs
internes et externes.

Contact: pour obtenir les coordonnées de la personne à contacter, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org ,  en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA.