Ecole Supérieure des Techniques de Biologie Appliquée

Institut des Neurosciences de Montpellier – Ingénieur d’étude en biologie animale

Ingénieur d’étude en biologie animale

Informations générales

Référence : UMR INSERM 1051-VISION-SATT-AxLR
Type de contrat : CDD IE
Durée du contrat : 12 mois
Date d’embauche prévue : mardi 2 mai 2018
Laboratoire : Institut des Neurosciences de Montpellier

Missions

Mettre en oeuvre l’expérimentation de traitements à court et long termes par l’administration de molécules par voies intraveineuse et orale et développer des techniques expérimentales dans le cadre de projets de recherche sur la souris.

Famille d’activité professionnelle

Expérimentation et production animales

Activités principales

– Gestion des souris et conception des dispositifs expérimentaux
– Formulation des molécules à injecter
– Injection d’un bolus intraveineux dans la veine caudale pour un traitement aigu
– Gavage de souris pour un traitement chronique
– Réalisation des expérimentations sur la souris (maîtrise)
– Exploration anatomique et fonctionnelle en animalerie A1
– Contrôle de l’application des réglementations liées aux activités d’expérimentation animales
– Acquisition, exploitation et présentation des données

Activités secondaires

– Génotypage des souris par PCR
– Surveillance de l’état sanitaire et l’état de santé des animaux
– Veille sur le bien-être des animaux

Condition particulières d’exercice

– Confinement en animalerie A1
– Réaliser certaines expérimentations sous lumière rouge inactinique

Compétences principales

– Niveau 2 (ou A) d’expérimentation animale (ou prévoir une formation)
– Bonne aptitude à manipuler la souris
– Formation en biologie / biochimie / neuroscience / biotechnologie
– Aptitude au travail en équipe
– Sens de l’organisation
– Niveau Bac +5 avec au moins 1-2 expériences en laboratoire

Contexte de travail

Le travail s’effectuera à l’Institut des Neurosciences de Montpellier (INM), dans une Unité Mixte de Recherche INSERM-Université 1051 dont les programmes de recherche se concentrent sur les systèmes sensoriels et moteurs, au sein de notre équipe Vision. Celle-ci s’intéresse aux formes héréditaires monogéniques des maladies dégénératives de la rétine et du nerf optique. Ces maladies très invalidantes conduisent à une perte de la vision, généralement de manière progressive et le plus souvent irréversible. Le candidat travaillera dans un groupe de recherche, sous la responsabilité du Dr Philippe Brabet en étroite collaboration avec chercheurs, techniciens et étudiants, qui élaborent de nouveaux traitements pour empêcher la progression de dystrophies maculaires dont les lésions se situent au centre optique de la rétine, incluant la maladie de Stargardt et la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

 

 

Contact: pour obtenir des précisions sur cette offre et les coordonnées de la personne en charge de cette offre, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org , en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA.