15
MAI
2017

LABORATOIRE DEAR LAB – INGENIEUR D’ETUDES (IE) H/F

LE LABORATOIRE DEAR LAB – EQUIPE ‘IMMUNOLOGIE DU DIABETE’

A L’INSTITUT COCHIN DE PARIS RECRUTE UN INGENIEUR D’ETUDES (IE).

 

Le laboratoire DeAR Lab fait partie de l’Institut Cochin. Il est rattaché à l’Inserm, à l’Université Paris Descartes et à l’Assistance Publique/Hôpitaux de Paris. Il est associé avec le Service de Diabétologie de l’hôpital Cochin. Il fait partie de plusieurs réseaux internationaux.

 

Notre objectif est de comprendre la pathogenèse immunitaire du diabète de type 1 (DT1), en utilisant des modèles expérimentaux in vitro chez l’homme et in vivo chez la souris. Grâce au développement des technologies innovantes, nous construisons des protocoles de suivi immunologique pour la classification diagnostique et la correction thérapeutique du DT1.

 

L’IE travaillera sur 2 projets :

1) Un projet de bio-banque financé par l’UE destiné à préparer des échantillons biologiques issus d’apparentés de patients DT1 (recrutement attendu d’environ 100 apparentés/an).

 

2) Un projet de suivi immunologique financé par le NIH américain, qui vise à comprendre les modifications des lymphocytes T auto-immuns induites chez des patients DT1 recrutés dans un essai clinique d’IL-2 à faible dose. Les échantillons reçus de différents centres de recrutement seront analysés pour déterminer comment ce traitement modifie la fréquence, la fonction et le phénotype des lymphocytes T impliqués dans la maladie.

 

La participation à d’autres projets en cours sera aussi discutée.

 

L’IE sera responsable de la préparation d’échantillons de sang humain (PBMC, sérum, plasma, ADN), des tests de lymphocytes T en utilisant des tétramères HLA et d’autres marqueurs par cytométrie de flux, du tri de ces lymphocytes afin de les amplifier in vitro et générer des clones T, de la caractérisation des clones T ainsi obtenus. Il est primordial que le candidat sache travailler en autonomie et dans une dynamique d’équipe.

 

Mots clés : PBMC, lymphocytes T, tétramères HLA, cytométrie de flux, amplification in vitro des lymphocytes T et clonage cellulaire.

 

Veuillez noter les critères d’éligibilité suivants:

– expérience précédente de recherche en immunologie avec des échantillons de sang humain ;

– expérience en culture cellulaire et cytométrie de flux.

 

Les demandes qui ne remplissent pas ces deux critères ne seront pas considérées.

 

Le recrutement prendra effet en septembre 2017 avec un CDD de 12 mois renouvelable pour une durée maximale de 5 ans. Le salaire suivra les grilles INSERM selon les années d’expérience.

 

Contact: pour obtenir des précisions sur cette offre et les coordonnées de la personne en charge de cette offre, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org , en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA