Le candidat participera au projet financé par l’ANR. Le projet a pour but de
comprendre l’impact de l’environnement sur la mise en place de la tolérance
immunitaire dans le thymus. La perturbation de ce processus participe à
l’augmentation de l’incidence des maladies auto-immunes. Ces maladies affectent
5% de la population humaine et sont souvent incurables en utilisant les approches
thérapeutiques actuelles. Un des objectifs du projet consiste à évaluer le rôle de
polluants environnementaux dans la dérégulation du système immunitaire dans un
modèle rongeur
CANDIDAT
Idéalement, le candidat doit détenir une certification pour l’expérimentation animale
de niveau 2 (rongeur) et démontrer une aisance certaine à la manipulation d’animaux
(rongeurs). Le candidat développera des modèles expérimentaux de pathologies sur
des rongeurs ko tissu spécifique. Ce poste nécessite également une expérience
préalable en immunohistochimie et en biologie moléculaire dédiée principalement à
l’extraction d’ADN/ARN, la PCR/qPCR. Des connaissances en cytométrie de flux
seront un plus.

Aptitudes :
• Anglais scientifique : expression et compréhension écrites et orales niveau 1
• Capacité à interagir avec des étudiant.e.s et des chercheur.e.s
• Être motivé.e, rigoureux.se et appliqué.e dans son travail
• Avoir le sens de l’organisation et de l’autonomie
• Posséder de bonnes qualités relationnelles
Avoir l’expérience de la mise en forme et présentation des résultats
Diplôme requis :
Bac +3 à Bac+5
BTS – DUT
CDD d’une année renouvelable 6 mois, Paris centre
Recrutement : 01/12/2020
Contact: pour obtenir des précisions sur cette offre et les coordonnées de la personne en charge de cette offre, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org , en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA.