CDD Ingénieur(e) d’étude : Equipe Commensalisme et pathogénie des entérocoques

Contexte et mission
L’équipe « Commensalisme et pathogénie des entérocoques » de l’unité Micalis (UMR INRAE- AgroParisTech) située sur le site INRAE de Jouy-en-Josas recrute un(e) Ingénieur(e) d’Etude pour une durée de 2 ans à partir du 1 mars 2021.
L’équipe de 7 personnes réunit des expertises complémentaires pour étudier les mécanismes moléculaires et cellulaires qui influent sur le potentiel pathogène de la bactérie intestinale et multi- résistante Enterococcus faecalis avec l’objectif de proposer de nouvelles stratégies de contrôle.
La mission s’inscrit dans le cadre d’un projet collaboratif ANR impliquant 1 CNRS (I2BC, à Gif s/ Yvette) et 2 INRAE (Micalis, Jouy-en-Josas) dont l’objectif est d’étudier le cycle complet du recyclage du transporteur lipidique des précurseurs de la paroi bactérienne. La personne recrutée étudiera le métabolisme du précurseur lipidique chez E. faecalis et évaluera l’effet de son inhibition par des approches génétiques ou chimiques sur la bactérie et son potentiel pathogène. Pour cela, elle construira et caractérisera les phénotypes in vitro et in vivo des souches bactériennes mutées pour les gènes d’intérêt.
Profil recherché
Un(e) ingénieur(e) très motivé(e) ayant une solide formation en microbiologie et biologie
moléculaire, idéalement chez les bactéries à Gram positif et une première expérience en laboratoire.
Compétences requises : clonage et modification de gènes ; analyse de séquences nucléotidiques, cultures bactériennes, sens de l’organisation, sens critique et capacité à travailler en équipe. Une compétence en biochimie des sucres serait un plus.
Candidature

La sélection se fera en deux étapes : un entretien téléphonique qui déterminera l’éventuelle participation à une audition à distance avec l’équipe ProCeD de Micalis, autre partenaire du projet, pour laquelle un poste est ouvert pour étudier chez Escherichia coli la localisation subcellulaire de protéines impliquées dans le recyclage du transporteur lipidique.

Poste CDD d’ingénieur d’étude 1(+1) an: Prokaryotic Cell Development Lab,

Contexte
Notre groupe étudie des questions émergentes dans les domaines de la morphogenèse
bactérienne en utilisant une combinaison d’approches systémique, génétique, biochimique, biophysique et microscopique conventionnelle et super-résolue. Nous sommes localisés dans l’unité Micalis du département de microbiologie du site de Jouy-en-Josas de INRAE, à proximité de Paris (16km) et Versailles (5 km).
Un poste d’ingénieur d’étude (IE) est actuellement ouvert dans notre groupe pour un
microbiologiste expérimenté avec des compétences en génétique moléculaire. Le/la candidat(e) travaillera sur un projet d’étude de la synthèse pariétale chez E. coli, en collaboration avec des équipes INRAE et CNRS, dans le cadre d’un contrat ANR.
Mission
Le travail se fera dans le contexte d’un projet regroupant 3 équipes, 1 CNRS (I2BC, à Gif s/ Yvette) et 2 INRAE (Micalis, Jouy-en-Josas), visant à étudier le cycle complet du recyclage du transporteur lipidique des précurseurs de la paroi bactérienne. Les questions fondamentales seront adressées en utilisant le modèle bactérien E. coli, objet de ce poste, tandis qu’une autre équipe INRAE étudiera en parallèle ce métabolisme dans l’organisme pathogène E. faecalis.
La personne recrutée pour le présent poste étudiera chez E. coli la localisation subcellulaire de protéines impliquées dans le recyclage du transporteur lipidique. Pour cela, elle devra générer des constructions permettant d’exprimer des protéines recombinantes fluorescentes dans divers contextes génétiques, puis réalisera une étude microscopique pour caractériser leur localisation. En fonction des résultats obtenus, des approches de microscopie super-résolue seront envisagées.
L’ingénieur(e) d’étude (IE) recruté(e) intégrera une équipe internationale de 12 personnes, sous la responsabilité d’un chercheur statuaire de l’équipe, et pourra bénéficier de l’expertise des différents membres de l’équipes et des collaborateurs associés au projet avec lesquels des résultats et constructions préliminaires ont été obtenus.
Compétences
Le/la candidat(e) doit avoir un niveau ingénieur d’étude (IE) afin de posséder une relative autonomie sur la gestion du projet et de maitriser un ensemble de compétences techniques, parmi lesquelles l’expertise en microbiologie et biologie moléculaire est indispensable, de même que la maitrise des outils informatiques (logiciel d’aide au clonage type Clone Manager ou autre, logiciel de bureautique type Office). Une expérience en microscopie n’est pas indispensable mais constitue un plus. Les qualités d’organisation, de rigueur et de restitution des résultats analysés seront prises en compte.
En sus des interactions avec le responsable scientifique dans le groupe, les résultats devront être régulièrement présentés d’une part à l’équipe et d’autre part au consortium du projet ANR. La motivation, la capacité d’adaptation aux priorités, la polyvalence et les qualités relationnelles seront également prise en comptes.

Contact: pour obtenir des précisions sur cette offre et les coordonnées de la personne en charge de cette offre, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org , en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA.