Assistant Ingénieur. Analyse des conséquences à moyen et long
terme de modifications de l’environnement de l’embryon des
mammifères.

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec plus de 200 unités de recherche et 42 unités expérimentales implantées dans toute la France. INRAE se positionne parmi les tous premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une
alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

VOTRE MISSION ET VOS ACTIVITÉS
 Vous serez accueilli(e) au sein de l’équipe EPEE (Embryon et Pluripotence Epigénétique et Environnement) de l’unité BREED (Biologie de la Reproduction Environnement Epigénétique et Développement). Cette équipe, d’une vingtaine de personnes, travaille sur les premiers stades du développement des embryons de mammifères (souris, lapin, bovin). On sait maintenant que les modifications de l’environnement des embryons dans les premiers jours qui suivent la fécondation ont des
effets à moyen et long terme et même parfois sur la santé de l’individu à l’âge adulte. L’équipe s’intéresse à analyser le support moléculaire de ces effets à long terme.

 Vous serez plus particulièrement en charge de :

  • D’expériences de biologie moléculaire : de quantification de l’expression génique par RT-qPCR, de
    PCR et pyroséquençage, pour analyser l’effet de différents environnements de l’embryon sur l’expression de certains gènes, et sur la méthylation de son génome soit immédiatement après l’exposition à l’environnement modifié, soit plus tardivement jusqu’aux stades périnataux.

LE PROFIL QUE NOUS RECHERCHONS
 Formation recommandée : BTS ou formation de niveau au moins équivalent.
 Connaissances souhaitées : Biologie moléculaire. Des connaissances en biologie du développement seraient un plus.
 Expérience appréciée : Pratique de biologie moléculaire.
 Aptitudes recherchées : facilité à interagir avec différentes personnes (chercheurs ou ingénieur /technicien), capacité à s’adapter et à apprendre rapidement du fait de la durée courte du contrat.

Contact: pour obtenir des précisions sur cette offre et les coordonnées de la personne en charge de cette offre, envoyez un email à cathy.guilbot@estba.org , en précisant vos nom et prénom ainsi que le nom et l’année de la formation que vous avez suivie à l’ESTBA.